MakerSpace : mode ou vrai lieu d’innovation ?

Depuis quelques temps la tendance est aux FabLabs, Hackerspace et autre MakerSpace.  En 2012, une thèse intéressante sur le sujet de François Botollier-Depois (HEC)

MS

http://appli6.hec.fr/amo/Public/Files/Docs/276_fr.pdf les décrivaient comme tels: « Lieux   d’innovation, ils permettent aux utilisateurs de fabriquer presque n’importe quoi à partir d’outils numériques. Mais au-delà d’un simple atelier de fabrication, ces MakerSpaces sont également des lieux de socialisation à une contre-culture. Ouverts en principe à tous, ils sont un lieu d’échange et de partage de savoirs et de savoir-faire… ».

Cette thèse permettait de comprendre ce qu’étaient ces  lieux de recherche et d’en mesurer la réalité et les variantes. A l’observation de quelques exemples récents, un MakerSpace interne est le fruit de la transformation des clubs technologiques, techniques ou de « bricoleurs », qui pouvaient déjà exister, dans l’entreprise ou à coté de l’entreprise, auxquels sont rajoutés des moyens techniques mis à disposition par l’entreprise dans un lieu dédié : des machines (imprimante 3D, fers à souder, instruments de mesures etc.), des espaces de travail, une documentation, un espace convivial. Ces moyens permettent aux collaborateurs de réaliser des projets personnels à teinture plutôt technologique, souvent en mode collaboratif, et de passer par eux-mêmes de l’idée à la réalisation d’un prototype. Le MakerSpace est un espace d’échanges autour de la thématique de ces projets et un espace d’auto-éducation : les participants au MakerSpace se confrontent à de nouvelles technologies et à de nouvelles méthodes, se forment par la recherche documentaire et la réalisation de maquettes.

MS 3

C’est aussi un vrai projet d’entreprise qui touche tous ses domaines : DG, métiers, RH, etc. L’entreprise doit bien évidemment définir en amont les règles de propriété industrielle s’appliquant aux produits nés dans le MakerSpace et les règles de sécurité à y respecter. Les responsables de l’entreprise attendent, en général, de cette initiative qu’elle booste l’innovation interne, en faisant de ce lieu collaboratif et d’échanges un catalyseur générant de nouvelles idées de produits ou de technologies à mettre en œuvre dans l’entreprise. C’est souvent une façon de revenir aux origines, dans certaines entreprises qui ont vite grossi, lorsque la société était encore une start-up qui bouillonnait d’initiatives personnelles, lesquelles avaient fait naitre des projets et des produits.

MS2

Le MakerSpace, lieu dédié à la création personnelle sans contrainte, se veut donc aussi un message fort à l’intérieur de l’entreprise : le bien-être des collaborateurs peut générer l’innovation spontanée qui pourra amener des applications potentielles pour l’entreprise !